Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2009

11. UNE POLITIQUE DU VIVRE

Je n’écoute jamais ce qu’ils disent, je m’en fous, j’observe le client, mon infirmité à moi consiste à diagnostiquer instantanément la nature de la faille du gogo, à décrypter la petite musique idiote qui le fait danser sa danse d’absurde sur le fond absolument blanc de la mort, je les regarde s’agiter et faire des bulles, je me prends intérieurement le casseau entre les mains et je me désole, je ris, aussi, parfois, je ris et je me désole d’être comme eux et qu’ils soient comme moi.

05/09/2009

12. TU ME DÉGOÛTES

L’âge adulte est le seul des quatre âges de l’homme où le semblable détient et exerce le pouvoir.

04/09/2009

13. LA COURSE AUTOUR DU SOLEIL

Le corps est un char – un char québécois, pas un char romain, bien entendu. / S’il vous plaît, j’en fais la demande expresse, pas d’incinération pour moi. Je veux qu’on m’enterre dans mon char comme le barbare que je suis.

03/09/2009

14. UN AIR DE GRANDEUR

On ne peut pas embouteiller la mer, alors on embouteille le petit bateau.

02/09/2009

15. ÇA SAIGNE QUAND ON ARRACHE LA CROÛTE

On commence à devenir vieux quand on commence à perdre l’habitude du changement.

01/09/2009

16. CULTURISTE

Il n’y a rien de magnifique en moi, ils ne m’ont pas fabriqué de cette façon-là. Il n’y aura que du travail.

31/08/2009

17. LES PROFONDEURS DU VIDE

Si l’ « esprit » des femmes n’est pas constamment, intégralement, exclusivement occupé par l’idée du sexe, ici, là, partout, toujours, en tout lieu et en toute occasion, alors quelqu’un pourrait-il me dire, une fois pour toutes, à quoi il est – ou voudrait faire croire qu’il est – occupé ?