Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2009

23. LES ALÉAS DE LA DÉBINE

Je profite de conditions de vie qui me permettent de me pencher tout à mon aise, d’une manière quasi infinie, sur n’importe quelle niaiserie susceptible de me passionner, à commencer par la mienne.

Les commentaires sont fermés.